1. Home
  2. ...
  3. News & features
  4. Notre voyage vers la durabilité : où en sommes-nous ?

Notre voyage vers la durabilité : où en sommes-nous ?

Notre rapport annuel sur le développement durable indique une croissance commerciale ainsi qu'un progrès général, et requiert une meilleure action collective pour un avenir plus prospère.

Fermier d'une petite exploitation de pousses de soja noir

Notre dernier rapport de progression montre que nous sommes à la hauteur de la plupart des objectifs ambitieux du Plan Unilever pour un Mode de Vie Durable, et lance un appel encourageant à mettre en place une action plus collective afin d'aborder les défis importants auxquels sont confrontés les entreprises et le monde.

Une performance solide en développement durable liée à la croissance

« Mobilising Collective Action » (La mobilisation d'une action collective), notre Résumé des progrès accomplis en 2015 dans le cadre du Plan Unilever pour un Mode de Vie Durable (EN), rend compte des objectifs ambitieux que nous nous sommes fixés lorsque nous avons intégré le Plan a notre modèle d'entreprise en 2010.

Il met en évidence les manières dont le Plan permet de créer une valeur pour notre activité ainsi que pour la société et l'environnement : en favorisant la croissance, en forgeant la confiance, et en réduisant les risques et les coûts. Nos marques de mode de vie durable comme Knorr, Dove, Dirt is Good (Skip en France), Lipton et Hellmann's, dont les produits renvoient directement à une utilisation durable et contribuent aux objectifs de notre Plan, représentaient près de la moitié de la croissance d'Unilever en 2015. Elles se sont développées plus rapidement que le reste de l'entreprise.

Des activités sur la bonne voie, malgré les grands défis qui se profilent

Le rapport a démontré une performance solide par rapport aux objectifs de développement durable situés sous notre contrôle direct. Nous avons aidé plus de 480 millions de personnes à agir pour améliorer leur santé et leur bien-être, et avons amélioré les conditions de vie des personnes grâce à des emplois, à des formations et à la progression des droits de l'homme.

Nous avons également réduit les effets de nos activités sur l'environnement. Par rapport à 2008, les usines Unilever ont envoyé 97 % de déchets de moins en décharge, émis 39 % de CO2 provenant de l'énergie en moins et prélevé 37 % d'eau en moins par tonne de production en 2015.

Cependant, la réduction de l'impact environnemental de l'utilisation de nos produits par les consommateurs une fois sortis de nos usines s'est avérée plus compliquée. Si les déchets associés à la mise au rebut de nos produits par les consommateurs ont baissé de 29 % depuis 2010, l'eau associée à l'utilisation de nos produits par les consommateurs n'a diminué que de 1 % et l'impact du gaz à effet de serre associé à cette même utilisation a augmenté de près de 6 %.

Des approches innovantes et une action collective requise

Nous mettons en place des stratégies innovantes afin de résoudre ces problèmes. Mais changer le comportement des consommateurs tout en gérant les défis plus importants comme le changement climatique et les inégalités grandissantes requiert également une action collective urgente à l'échelle planétaire. Nous travaillons avec la communauté internationale afin de construire à partir des progrès réalisés en 2015, par le biais des Objectifs de développement durable des Nations Unies et l'Accord de Paris sur le changement climatique.

« D'excellentes opportunités existent pour ceux qui s'engagent à agir... »

Après avoir décrit 2015 comme « une année remarquable pour l'avenir de la planète », Paul Polman, PDG d'Unilever, a déclaré que les modèles d'entreprise durable ne s'avéraient pas seulement appropriés, ils étaient également essentiels.

Il a ainsi expliqué : « Alors qu'il entre maintenant dans sa sixième année, l'USLP a prouvé qu'il n'existe aucune incompatibilité entre développement durable et croissance rentable. Il nous aide également à réduire les coûts, à encourager l'innovation, ou encore à recruter et conserver les meilleurs talents. »

« En réalité, d'excellentes opportunités existent pour ceux qui s'engagent à agir. Il n'existe aucune analyse de rentabilité concernant la pauvreté persistante et l'emballement du changement climatique ».

Nous avons tous un rôle à jouer pour bâtir un avenir plus prospère. Quel est le vôtre ? Partagez vos idées avec #collectiveaction

Approfondir ces sujets
Aller en haut