1. Home
  2. ...
  3. Notre histoire
  4. 2000 - 2009 : De nouvelles voies s’ouvrent

2000 - 2009 : De nouvelles voies s’ouvrent

Les défis des entreprises, de l’environnement et des communautés étant de plus importants, Unilever change d’organisation et de stratégie pour rester durable.

Publicité pour la crème glacée Chunky Monkey commerce équitable de Ben & Jerry's de 2008

Les habitudes d’achat commençant à changer et les consommateurs s’impliquant de plus en plus dans la question sociale, environnementale et civique, Unilever décide d’adopter certains changements, notamment dans sa structure et dans sa façon de penser. Notre stratégie de Voie vers le développement donne lieu à davantage d’acquisitions ainsi qu’à la rationalisation des sites de fabrication et de production pour créer des centres d’excellence. Le premier programme d’Unilever aligne l’organisation derrière une seule stratégie, simplifiant notre entreprise et exploitant notre portée plus efficacement.

Nous construisons également sur notre longue histoire d’objets sociaux en intégrant davantage une pensée durable dans nos activités quotidiennes.

En 2002, la marque Lifebuoy lance son programme d’éducation sur l’hygiène, Swasthya Chetna, qui fera la différence dans la vie de 120 millions de personnes dans les régions rurales d’Inde, tandis qu’en 2004, nous devenons l’un des membres fondateurs de la Table ronde sur l’huile de palme durable (RSPO). En 2008, dans un effort d’aide à l’arrêt de la déforestation, nous annonçons notre engagement à nous approvisionner en huile de palme uniquement à partir de sources durables certifiées d’ici 2015.

La décennie arrivant à son terme, le monde entier connaît une incertitude économique et environnementale inédite. Les changements qu’Unilever a adoptés donnent lieu au lancement de la stratégie Boussole en 2009, qui nous prépare à faire face à la prochaine décennie avec un plan d’action responsable : doubler la taille de notre entreprise tout en réduisant notre impact environnemental.

Événements majeurs

2000

Bestfoods rejoint Unilever dans la seconde plus grosse acquisition de liquidités de l’histoire. Les autres acquisitions incluent Slim-Fast Foods, Ben & Jerry’s et l’entreprise culinaire Amora-Maille en France.

Nous lançons l’Institut de la santé d’Unilever – un centre d’excellence dans la nutrition, santé et vitalité.

2001

En 2001, les marques d’Unilever passent de 1 600 à 900. DiverseyLever, Elizabeth Arden et Unipath sont vendues.

2002

Notre portefeuille de marques est réinventé et amélioré à travers des acquisitions et la vente de 87 entreprises, générant 6,3 milliards de produits de la vente.

2003

L’Institut de la santé d’Unilever ouvre des centres régionaux à Bangkok, Thaïlande et Accra, Ghana.

Notre Politique relative à la nutrition et l’Académie de la nutrition et de la santé sont lancées.

2004

La mission Vitalité est lancée et la nouvelle marque Unilever déployée, y compris le nouveau logo qui représente la diversité d’Unilever, nos produits et notre personnel.

2005

Unilever vend Unilever Cosmetics International (UCI) à Coty Inc des États-Unis. La vente s’aligne avec la stratégie d’Unilever visant à se concentrer uniquement sur les catégories centrales.

Le Programme d’amélioration de la nutrition est achevé, à travers lequel les niveaux d’acides gras trans, les graisses saturées, le sodium et les sucres de 16 000 produits sont évalués et, le cas échéant, une action est menée.

2006

Antony Burgmans quitte son poste de Président après plus de 35 ans de bons et loyaux services au sein de l’entreprise. Michael Treschow lui succède en tant que premier Président indépendant des Conseils d’Unilever.

La nouvelle technologie aide à créer Small & Mighty, le premier détergent liquide super concentré pour textiles employant un tiers d’emballage, un tiers d’eau et un tiers du transport des liquides dilués.

2007

Unilever annonce des accords pour acquérir la marque de boissons énergisantes Buavita en Indonésie et Inmarko, la plus grande entreprise de crèmes glacées de Russie.

Unilever s’engage à s’approvisionner en thé uniquement à partir de sources durables et éthiques, en demandant à la Rainforest Alliance de commencer à contrôler ses fournisseurs de thé.

2008

Nous annonçons la vente de plusieurs entreprises dont notre entreprise de blanchisserie Nord-américaine, notre entreprise d’huile de table en Côte d’Ivoire, nos intérêts dans des plantations de palmiers à huile locales, Palmci et PHCI, et l’entreprise d’huile et vinaigre Bertolli à Grupo SOS.

Nous nous engageons à nous approvisionner uniquement en huile de palme durable d’ici 2015, en achetant notre premier lot d’huile de palme certifiée en novembre.

Pour la dixième année consécutive, Unilever est nommé leader du secteur de l’alimentation aux Indices de durabilité du Dow Jones – la seule entreprise ayant jamais obtenu ce titre.

2009

Paul Polman devient Chef de la Direction, le 1er janvier, succédant à Patrick Cescau, qui prend sa retraite après 35 ans de bons et loyaux services au sein de l’entreprise.

Unilever achète 185 000 tonnes d’huile de palme durable via les certificats GreenPalm, représentant environ 15 % de ses besoins totaux.

Près de 80 % des sachets de thé Lipton Yellow et PG Tips vendus en Europe de l’Ouest proviennent de fermes certifiées. Le thé certifié Rainforest Alliance est également commercialisé aux États-Unis, au Japon et en Australie.

Près de 17 millions de repas pour les écoles sont fournis à 80 000 enfants à travers notre partenariat avec le World Food Programme.

Vers la fin de l’année, Unilever lance sa nouvelle vision : doubler la taille de notre entreprise tout en réduisant notre impact global sur l’environnement.

Aller en haut