Toggle Chercher

  1. Home
  2. Notre entreprise
  3. Qui sommes nous
  4. Notre histoire
  5. 1970 - 1979 : Se diversifier dans un climat tendu

1970 - 1979 : Se diversifier dans un climat tendu

Pendant les années 1970, les conditions économiques difficiles – dont l’inflation élevée suite à la crise pétrolière de 1973 – font stagner les ventes.

Imprimé publicitaire pour la margarine Flora dans les années 1970

Les fabricants voient leur pouvoir sur les négociations s’amoindrir à mesure que les gros détaillants se développent.

Unilever continue donc de créer des entreprises de biens de consommation dans des secteurs incluant les transports et le conditionnement et renforce sa position en Amérique du Nord en achetant National Starch. Par chance, la filiale United Africa Company fait de gros bénéfices au Nigeria en plein boom pétrolier, contribuant ainsi à l’équilibre des coûts des entreprises européennes et américaines.

Mais tandis qu’Unilever continue de se diversifier dans les années 1970, elle arrête d’étendre sa chaîne d’approvisionnement car les fournisseurs tiers se développent et sont mieux équipés pour se charger des tâches non-centrales.

Événements majeurs

1970

Unilever acquiert l’entreprise de viande Zwanenberg’s à Oss, qui deviendra par la suite le groupe viande UVG d’Unilever.

1971

Lipton International est acquise et l’entreprise de thé d’Unilever devient l’une des plus grandes du monde.

Le déodorant Impulse est lancé, d’abord en Afrique du Sud. Il sera vendu dans 30 pays en 1985.

Mentadent est lancé en Autriche, comme marque de chewing-gum santé révolutionnaire.

1973

Frigo ice cream est acquise en Espagne.

La filiale d’Unilever, United Africa Company, devient UAC International – qui n’avait cessé de se développer depuis sa création dans les années 1920 pour vendre dans 43 pays.

1977

De nos jours, parmi les neuf membres de la Communauté Économique Européenne, Unilever emploie près de 177 000 personnes dans 200 bureaux et usines, en investissant des actifs fixes à un taux d’environ 30 millions de £ par an en dépassant environ 1 milliard de £ en fournitures.

1978

Pour affirmer ses intentions de renforcer sa présence aux États-Unis, Unilever acquiert National Starch, l’un des plus grands fabricants d’adhésifs, d’amidon et de produits chimiques organiques spéciaux. C’est la plus grosse acquisition par une entreprise européenne aux États-Unis de l’époque.

Aller en haut